Faire l’amour

Faire l’amour est une question universelle mais susceptible de mettre mal à l’aise dans la mesure où le sexe reste une chose intime et personnelle. Pourtant il ne devrait pas en être ainsi ! Apprendre les codes du sexe et adopter les bons conseils est indispensable pour devenir un amant accompli et confiant. Alors si vous êtes sur le point de faire l’amour et que vous ne savez pas comment vous y prendre ou tout simplement si vous souhaitez en savoir plus, voici un guide complet qui vous aidera dans votre démarche.

Les préliminaires

Avant d’entamer une relation sexuelle, il est opportun de créer une ambiance propice au plaisir. Ainsi, pour créer un environnement favorable au sexe, vous pouvez assombrir les lieux, allumer quelques bougies et opter pour un peu de musique. Il s’agit de mettre en place un environnement plein de sensualité. N’oubliez pas que les préliminaires sont indispensables pour faire l’amour.

Cette étape consiste en des échanges coquins entre les partenaires sexuels. Par exemple, vous pouvez réaliser des caresses érotiques sur les parties génitales et les zones érogènes de votre partenaire. Celles-ci permettront de favoriser son excitation. L’imagination n’ayant pas de limite, tout est admis hormis la pénétration qui est l’étape suivante. L’objectif est de préparer les corps à la pénétration en mettant tous les sens en éveil, c’est-à-dire l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vue et le goût. De petits signaux seront ainsi transmis au cerveau et aux organes génitaux pour provoquer un état d’excitation intense.

Ensuite, il est temps de passer à des préliminaires plus osées comme la masturbation de votre partenaire sexuel. S’il s’agit d’une femme, vous pouvez introduire vos doigts (le majeur, l’index ou les deux) dans son vagin. Présentez-les vers le haut et massez délicatement le vagin de votre partenaire avec des va-et-vient. L’excitation deviendra intense pour elle lorsqu’elle parviendra à une mouillure vaginale. Si votre partenaire est un homme, vous pouvez le branler avec votre main en jouant sur la notion de rythme. Le mouvement peut être rapide, intense, de haut en bas ou seulement réalisé du bout des doigts… Les possibilités sont multiples !

La règle de base est de vraiment se concentrer sur le plaisir de votre partenaire et de stimuler son désir, autrement dit l’exciter et lui procurer du plaisir. La pénétration sera ainsi facilitée et rendue plus agréable.

Le sexe oral

Vers la fin des préliminaires, vous pouvez commencer à pratiquer le sexe oral qui peut être un bon moyen de découvrir de nouveaux plaisirs avec votre partenaire. Néanmoins, décider de s’adonner au sexe oral est un choix très personnel et rien ne vous oblige à passer par cette étape.

Le cunnilingus désigne la pratique sexuelle orale consistant à stimuler le clitoris et le vagin de la femme en utilisant votre langue et votre bouche. Des sensations de plaisir intense sont alors provoqués et peuvent mener votre partenaire sexuel jusqu’à l’orgasme. Approchez votre bouche de son sexe pour l’embrasser longuement et sensuellement. Il est conseillé ensuite de mordiller, sucer et lécher. Mais n’oubliez pas que le champ des possibles est sans limites !

La fellation consiste en la stimulation du pénis dans la bouche par un mouvement de va-et-vient. Il s’agit d’une pratique sexuelle qui mime l’acte de pénétration. La fellation suppose d’introduire le pénis de votre partenaire sexuel dans votre bouche et de réaliser des mouvements de va-et-vient. Mais sachez que la fellation ne se limite pas à ces seuls mouvements. Il est donc possible de lécher le pénis ou encore de le sucer de façon lente ou rapide, sensuelle ou intense… Les possibilités sont multiples !

La pénétration

Il est temps de passer à l’étape de la pénétration, autrement dit l’introduction du pénis de l’homme dans le vagin de la femme. A cette occasion, il faut retenir que le changement de rythme et de positions est indispensable pour faire durer le plaisir. Vous pouvez ainsi prendre de la vitesse et de l’intensité puis revenir à un rythme plus lent et sensuel tout en changeant de positions sexuelles. Prenez exemple sur ce modèle jusqu’à ce que les deux partenaires sexuels soient épuisés.

Maintenant que vous savez tout, il est temps de passer à la pratique !

Il n'y a pas encore de commentaire, soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*