Comment faire l’amour à un homme ?

Comment faire l’amour à un homme est une question naturelle que chaque femme s’est posée ou se posera au moins une fois dans sa vie. Il est donc possible que vous soyez nerveuse à l’idée d’avoir des rapports sexuels avec un homme, mais vous ne devriez pas l’être. En suivant ces quelques conseils, les chemins de l’extase n’auront plus aucun secret pour vous !

Les préliminaires

Contrairement aux idées reçues, les hommes aussi aiment la phase des préliminaires qui augmente le désir et l’excitation dans le couple. La règle consiste seulement à s’adapter à l’humeur de votre partenaire selon qu’il est câlin ou bien d’humeur plus excitée. Faire l’amour à un homme nécessite une phase de préliminaires.

Les préliminaires impliquent des échanges excluant la pénétration entre les partenaires comme des baisers coquins, des massages sensuels et de façon générale tout ce que peut suggérer l’imagination. Il s’agit de préparer les corps au relations sexuelles en mettant l’ensemble des sens en éveil : l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vue et le goût. Des signaux seront ainsi transmis au cerveau et aux organes génitaux et provoqueront un état d’excitation intense chez les partenaires sexuels. Des caresses érotiques sur les parties génitales et les zones érogènes de l’homme comme les fesses ou les oreilles permettront de favoriser son excitation.

Soyez à l’écoute de votre partenaire. Certains hommes préfèrent les caresses tendres ou plus sauvages, tandis que d’autres vont davantage opter pour des baisers coquins et sensuels sur tout le corps. Faire l’amour à un homme nécessite d’innover pour ne pas toujours réaliser les mêmes gestes et laisser la routine s’installer. Par exemple, les baisers peuvent se décliner en de petits mordillements ou bien en petits jeux de langue sur les zones sensibles du corps de votre partenaire.

Il s’agit ensuite d’oser passer à des préliminaires plus érotiques comme la masturbation de votre partenaire. Mais cela ne consiste pas simplement à « branler » votre partenaire avec votre main sans y mettre d’envie. Pour bien masturber un homme, il est important de jouer sur la notion de rythme. Le mouvement peut être rapide, intense, sensuel, réalisé de haut en bas ou seulement du bout des doigts… Les possibilités sont multiples !

Le sexe oral

La fellation consiste à stimuler le pénis de votre partenaire dans la bouche par un mouvement de va-et-vient. Cette pratique mime le rapport sexuel de pénétration. Il s’agit donc d’introduire le pénis de votre partenaire dans votre bouche et de reproduire les mouvements de va-et-vient. Néanmoins, la fellation ne doit pas se limiter à ces seuls mouvements. Vous pouvez choisir de lécher, de sucer ou encore d’embrasser. Ces mouvements peuvent être lents ou rapides, sensuels, tendres ou fougueux… A vous de jouer !

Il est possible de rendre la fellation plus originale en faisant le choix d’autres pratiques sexuelles. Ainsi, la fellation peut faire l’objet de préliminaires à l’occasion d’un 69. Allongés l’un à côté de l’autre ou l’un sur l’autre, la position sexuelle du 69 consiste à ce que vous soyez tête-bêche. Avec votre langue et votre bouche, concentrez-vous sur les zones les plus sensibles du pénis à savoir le gland et le frein.

La pénétration

Une fois que vous avez mené votre partenaire sur les chemins du plaisir, vous pouvez commencer à avoir des relations sexuelles avec lui. Mais au lieu d’aller droit au but, vous devriez commencer par le taquiner, par exemple en caressant son sexe avec le vôtre. Ce que vous pouvez faire aussi c’est d’aller lentement en commençant par introduire son sexe dans le votre et en vous arrêtant. Continuez comme cela jusqu’à ce qu’il devienne fou et vous attire à lui.

Une fois qu’il y a pénétration, il est important de changer de rythme et de positions pour faire durer le plaisir. Encore une fois, votre objectif est de vous concentrer sur le plaisir de l’autre. Ainsi, assurez-vous que votre partenaire prenne vraiment beaucoup de plaisir et qu’elle profite de l’instant. Ce qui fonctionne vraiment c’est de prendre de la vitesse puis de revenir à un rythme lent et sensuel. Continuez à prendre exemple sur ce modèle jusqu’à ce que vous soyez tous les deux épuisés.

Maintenant, tout ce que vous avez à faire est d’aller trouver votre partenaire pour pratiquer à deux vos nouvelles compétences !

Il n'y a pas encore de commentaire, soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*